• Les axes de développement de l'enfant

    Les 5 axes du développement de l'enfant sont :

    developpement cognitif (intellectuel) : concerne les facultés de raisonnement, de logique, de compréhension, d'intelligence. 

    développement moteur : déplacement, préhension (= faculté de saisir les objets), marche, etc

    développement communicatif : concerne la communcation verbale (langage) et non verbale (gestuelle, mimes, etc)

    développement psycho-affectif : concerne la relation aux autres, les notions de bien et de mal, l'affirmation de soi et la prise de place dans la société.

    développement physique : taille, poids, dentition, etc.

    Les axes de développement de l'enfant

    Nous allons nous intéresser au développement communicatif, au développement moteur et au développement psycho-affectif. Le but de cette page n'est pas de détailler chaque axe de développement dans l'absolu mais de résumer les points essentiels relatifs à l'accueil des jeunes enfants.

     

    Le développement de la communication

    • Les premiers outils de communication

    Dans les premiers mois de sa vie, l'enfant va communiquer à l'aide de (ordre chronologique)

    Les axes de développement de l'enfant

    cris

    Les axes de développement de l'enfant

    pleurs

    Les axes de développement de l'enfant

    vagissements

    Les axes de développement de l'enfantles premiers sourires "volontaires", vers 6/8 semaines

    Les axes de développement de l'enfant

    vocalises

    Les axes de développement de l'enfant

    babillages et gazouillis, vers à l'âge de 5 mois

    Les axes de développement de l'enfant

    les monosyllabes, les syllabes doubles

    Les axes de développement de l'enfant

    les écholalies, vers l'âge de 7 mois. Les écholalies sont la capacité à se rendre compte que l'on peut dialoguer, elles se manifestent par la répétition, immédiate ou différée, d'une syllabe prononcée par l'adulte.

    Les axes de développement de l'enfant

    les premiers mots

    • L'acquisition du langage

    Les premiers mots prononcés par l'enfant sont considérés comme des "mots" si ceux-ci ont du sens pour l'enfant, même si les phonèmes n'ont pas de sens réel.

    Exemple : l'enfant dit souvent "grana". Ce mot n'a pas de sens réel mais si l'enfant le prononce à chaque fois qu'il fait référence à sa grand-mère, par exemple, on suppose qu'il associe ce phonème à une entité précise, il s'agit donc d'un mot ayant du sens pour lui, et non pas des syllabes prononcés de manière incohérente ou non réfléchie.


    Repères :

    Les axes de développement de l'enfant

    On attend d'un enfant qu'à 18 mois, il possède 5 mots maitrisés à son vocabulaire.
    On considère également que la compréhension est plus importante que la production de langage.
                 On considère que l'enfant acquiert un système-langage mature vers l'âge de 4 ans.

    Il est important de s'adresser à un enfant dans un langage correct et non bêtifié d'expressions telles que "popo", "lolo", "le oua-oua" (à la place de "chien"), etc.

    • Les troubles de la prononciation

    Il ne faut pas reprendre systématiquement en le mettant en situation d'échec, mais lui signifier que vous avez compris son message tout en répétant le mot avec la bonne prononciation.

    Par exemple, l'enfant prononce "crain" au lieu de "train"

    Ne pas dire : "Non, je ne comprends pas... Répète? Comment dit-on?" ou "On ne dit pas crain, mais train!!!"

    Dire : "Ah oui, tu joues avec le train."

     

    Le développement moteur

    Les axes de développement de l'enfantLes premiers mois de la vie, le développement de l'enfant est surtout sensori-moteur, c'est à dire basé sur les 5 sens. A la naissance, le sens le plus développé est l'odorat, puis se développent l'ouïe, la vue, le toucher et le goût.

    Les axes de développement de l'enfant

    Avant 6 mois, on parle de "coordination main-oeil" : l'enfant voit quelque chose et essaye de le saisir. Sa motricité est plutôt globale (= tout le corps), tandis que sa motricité fine ( = haut du corps, bras, mains, doigts) se développe doucement.

    Les axes de développement de l'enfant

    Vers 10 / 12 mois, l'enfant acquiert la motricité "fine" lui permettant de saisir des objets entre le pouce et l'index.

    En parallèle, l'enfant développe son schéma corporel, c"est à dire la capacité à connaître son corps, le repérer et le mouvoir dans l'espace, en avoir une représentation unifiée. Le schéma corporel ne cesse de se développer jusqu'à l'âge de 6 ans (c'est d'ailleurs pour cette raison que les sports collectifs en club sont rarement proposés avant l'âge de 6 ans).

    Il est donc essentiel de proposer des jeux adaptés à l'âge et aux capacités motrices de l'enfant.

    • Les postures acquises par l'enfant au fil des mois

    Les axes de développement de l'enfant

    Les nourissons sont hypotoniques (pas de tonus musculaire).

    Les axes de développement de l'enfant

    Vers 6/8 mois, la tête tient correctement.

    Les axes de développement de l'enfant

    Vers 8/9 mois, et jusqu'à 11 mois parfois : l'enfant s'assoit et sait se rassoir.

    Les axes de développement de l'enfant

    A 14 mois (en moyenne), l'enfant acquiert la marche.

    Les axes de développement de l'enfant

    L'enfant acquiert la marche à son rythme. Avant l'âge de 23 mois, un enfant qui ne marche pas mais qui se déplace (4 pattes, par exemple) n'est pas considéré comme un enfant en retard. 

    Les axes de développement de l'enfant

    A 18 mois, on observe une explosion de la motricité chez l'enfant, il est important de lui proposer des activités et des jeux pouvant assouvir ses besoins moteurs.

    Les axes de développement de l'enfant

    Vers 18 mois également, le schéma corporel continue son développement et l'enfant prend conscience de son image. On appelle cela le "stade du miroir". Petit test : on dépose discrètement une tache (farine, peinture à l'eau, etc) sur le front de l'enfant. Plus tard, on propose un miroir à l'enfant. S'il touche le miroir, l'enfant n'a pas acquis la perception de son image, s'il touche son front, la perception est acquise.

    Les axes de développement de l'enfant

    Entre 18 mois et 24 mois, l'enfant a un énorme besoin d'explorer, de bouger. L'enfant peut éventuellement se concentrer sur ces nouvelles acquisitions motrices (grimper, sauter, courir) et se désinteresser des autres acquisitions (auquel cas on peut observer une régression temporaire sur des domaines autres que la motricité). 

     

    Le développement psycho-affectif

    La sécurité psycho-affective est essentielle à l'enfant (voir l'adaptation, voir les besoins fondamentaux de l'enfant).

    • Quelques phases-repères :

    Les axes de développement de l'enfant

    Vers 8 mois : l'angoisse de la séparation. ( "Je" suis une personne)

    Les axes de développement de l'enfant

    Vers 9 mois, l'enfant prend conscience qu'il existe une réalité interne de ses émotions

    Les axes de développement de l'enfant

    Vers 15 mois, l'enfant prend conscience qu'il existe une réalité externe différente de la sienne. Début de la prise du conscience du "dehors" et "dedans", qui annoncera la maitrise des sphincters et la phase d'opposition (18 mois environ).

    Les axes de développement de l'enfant

    Vers 18 mois : phase d'opposition (liée à la phase de maitrise des sphincters et à la phase d'explosion motrice)...  L'enfant comprend qu'il peut ne pas être d'accord et l'exprimer. Il comprend également conscience de la relation de cause à effet. C'est un âge-charnière, riche en changements (sur le plan moteur, physique, affectif, intellectuel), qui peut provoquer une réactivation temporaire de l'angoisse de la séparation. On travaillera alors sur des jeux d'apparition/disparition afin d'aider l'enfant à calmer son angoisse.

    Les axes de développement de l'enfant

    La phase d'opposition fait partie de la construction de l'enfant, il ne faut pas nier ou sanctionner cette phase (en revanche, des règles fermes et un cadre posé sont nécessaires).Cette phase permettra à l'enfant de devenir un adutle épanoui et confiant, maitre de ses opinions, n'allant pas continuellement dans le désir des autres.

    La phase d'opposition sert à la construction de la personnalité.

    Les axes de développement de l'enfant

    Vers 2 ans : capacité de se représenter des choses communes déjà vues (apparition des cauchemars). Phase d'égocentrisme psycho-intellectuel (l'enfant ne comprend pas qu'on puisse ne pas penser comme lui).

    Les axes de développement de l'enfant

    Vers 3/4 ans : premiers mensonges volontaires ("je mens pour voir si tu peux lire en moi"), perception de la notion de choix. Placer un enfant de moins de 3 ans devant un choix peut-être perturbant pour lui (le fait de choisir quelque chose lui donne l'impression de "perdre" une autre chose).

    Les axes de développement de l'enfant

    Entre 3 et 6 ans : stade phallique, apparition du complexe d'Oedipe. Non détaillé car hors-sujet.

    Les axes de développement de l'enfant

    Entre 7 ans et l'adolescence : phase de latence. Non détaillé car hors-sujet.

     

    Retour aux fiches thématiques